FAQ

Foire aux questions

Les séances chez le psychologue sont-elles remboursées par la sécurité sociale ? 

 

Non, les séances chez le psychologue ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. 

Votre mutuelle rembourse peut-être une partie des consultations.

Contactez votre mutuelle pour connaître leur politique concernant le remboursement de vos séances. 

 

Le psychologue est-il soumis au secret professionnel ?

 

Oui, le psychologue est soumis au secret professionnel. Sa pratique est réglementée par le code de déontologie des psychologues signé le 22 mars 1996 et réactualisé en février 2012. 

 

Extrait du principe 1 : Respect des droits de la personne

 

Le psychologue réfère son exercice aux principes édictés par les législations nationale, européenne et internationale sur le respect des droits fondamentaux des personnes, et spécialement de leur dignité, de leur liberté et de leur protection. Il s'attache à respecter l'autonomie d'autrui et en particulier ses possibilités d'information, sa liberté de jugement et de décision. […]. Il n’intervient qu’avec le consentement libre et éclairé des personnes concernées. Il préserve la vie privée et l'intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel. Il respecte le principe fondamental que nul n'est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même.

 

Quelle est la différence entre un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre et un psychopraticien ?

 

Un psychologue est une personne ayant suivi un cursus de psychologie d’une durée de 5 ans. Le titre de psychologue est un titre protégé par la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985.

Le travail du psychologue est de proposer un suivi psychothérapeutique et de prévenir les troubles psychologiques. Le cas échéant, il pose un diagnostic psychologique, et est habilité à faire des bilans et des tests.

 

Un psychothérapeute est un médecin ou un psychologue qui s’est spécialisé dans une technique psychothérapeutique particulière (thérapie centrée sur la personne, thérapie d’orientation systémique, thérapie cognitivo-comportementale, thérapie de la pleine conscience, thérapie d’inspiration psychanalytique, analyse transactionnelle, PNL, etc.). Depuis le 20 mai 2010, le titre de psychothérapeute est protégé. Désormais, seuls les docteurs en médecine et les psychologues ayant complété leur formation par un stage conventionné de 5 mois peuvent obtenir le statut de psychothérapeute. L'ARS (Agence Régionale de Santé) leur remettra alors un numéro Adeli.

 

Un psychiatre est un médecin ayant reçu une formation en psychiatrie. Le psychiatre intervient le plus souvent pour des personnes ayant des troubles mentaux nécessitant l'administration de médicaments. Le psychiatre, contrairement au psychologue, peut en effet prescrire des médicaments. Le psychiatre est rattaché à l'ordre des médecins. Son titre est protégé par la loi.

 

Un psychopraticien est une personne ne réunissant pas les conditions pour être psychothérapeute, elle doit utiliser l'appellation "praticien en psychothérapie" ou "psychopraticien".

 

Ce que n’est pas la psychothérapie ?

 

La psychothérapie n’est pas un monologue avec soi-même face à psychologue silencieux, ce n’est pas non plus une conversation entre amis. Les échanges avec le psychologue sont engagés et orientés vers un (des) objectif(s) définis ensemble.

 

Comment choisir son psy ?

 

Il n’est pas facile de savoir comment choisir son psychologue. Voici quelques critères qui pourront vous aiguiller :

Le professionnel que vous allez rencontrer doit avoir un titre de psychologue.

Il y a peut-être dans votre entourage des personnes qui sauront vous recommander un psychologue connu et apprécié pour son travail. 

Votre médecin peut également vous indiquer un psychologue.

 

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, ou si vous préférez consulter un psychologue en toute discrétion, posez-lui ces trois questions lors de votre premier échange téléphonique :

  • Est-ce que vous possédez un titre de psychologue ?
  • Avez-vous fait une psychothérapie personnelle ?
  • Etes-vous supervisé ?

La réponse à ces 3 questions doit-être positive.

 

En effet, l’exercice de la profession de psychologue est encadré par un titre professionnel protégé par un cadre juridique légal. Ce cadre vous garantit que le professionnel que vous consultez possède des connaissances du fonctionnement psychique, émotionnel et comportemental solides.

La pratique d’une psychothérapie personnelle de la part du psychologue, implique qu’il ait identifié et travaillé sur ses propres fonctionnements et ses problématique personnelles, vous garantissant ainsi de ne pas mélanger votre histoire et la sienne.

 

Enfin, la supervision de votre psychologue vous assure une juste distance de sa part et des propositions pertinentes en lien avec votre histoire de vie pendant vos séances de psychothérapie.

Lorsque vous prenez contact avec un psychologue, il est important que vous vous sentiez à l’aise. Si tel est le cas, convenez d’un premier rendez-vous ensemble. C’est lors de ce premier rendez-vous que vous serez le plus en mesure de vous rendre compte si un travail psychothérapeutique peut vous être bénéfique et si le psychologue que vous rencontrez vous convient. La relation patient-psychologue étant primordial dans l’échange psychothérapeutique à venir, il est essentiel que vous vous sentiez à l’aise lors de ce premier rendez-vous.

 

Contacter Lisa Katsikas 

Google+